La médiation

Qu’est ce que la médiation

La technique de médiation est une alternative à la résolution de conflits.
Cette méthode est unique puisqu’elle laisse aux parties la possibilité de trouver une solution par elles-mêmes.

Elle permet de :

  • résoudre les conflits,
  • prévenir les tensions,
  • accompagner les changements

Selon le degré conflictuel :

  • La solution au conflit n’émane pas d’un élément extérieur mais est le fruit d’une recherche effectuée par les parties elles-mêmes, et espérons-le conclue au cours des pourparlers.
    Le médiateur est uniquement présent pour rapprocher les parties et les accompagner au cours des pourparlers. Il va faciliter l’entretien et le structurer correctement. Il met tout en oeuvre pour amener les parties à communiquer entre elles de manière constructive et leur permettre de négocier de manière efficace et équitable.
  • Une partie de la solution est amenée par le médiateur, chaque étape, élément est validée par les parties (un accord écrit peut être rédigé). Le médiateur va faciliter l’entretien et le structurer correctement. Il met tout en oeuvre pour amener les parties à communiquer entre elles de manière constructive et leur permettre de négocier de manière efficace et équitable.

Les pourparlers menés au cours d’une médiation restent confidentiels.

Un processus professionnel structuré en 3 étapes :

Etape 1 : « l’état des lieux »

  • créer une ambiance favorable à la résolution de problème

  • identifier la situation, les acteurs, le contexte

  • prise en contact avec les personnes concernées

  • formaliser l’intervention

C’est un espace confidentiel et sécurisant, sans jugement, sans arbitre.

L’espace étant défini, la médiation proprement dite peut commencer.

Etape 2 : la médiation « facilitatrice »

Cette étape comprend des entretiens individuels.

Elle se fait en plusieurs fois. Le nombre varie selon les interlocuteurs, l’évolution de la résolution du conflit.

Dans cette première étape, chaque partie va pouvoir déposer ses émotions, ses peurs et ses colères, l’intervenant, facilitant ces mises à plat par des retours sous forme de miroirs, de reformulations, de questions, d’interpellations croisées.

Les points sensibles sont listés pour l’un et pour l’autre.

Etape 3 : Résolution du conflit

Cette étape est composé d’entretiens avec les personnes en conflit. Les objectifs sont les suivants :

  • identifier les issues possibles,

  • Rechercher des pistes de résolutions,

  • choisir la solution,

  • S’il y a lieu, dans le cadre de la médiation, un accord peut être rédigé et signé par les parties. Le médiateur procède à un résumé de l’accord en présence de tous les participants. L’accord est précisé par écrit et signé par les deux parties. Tous les signataires s’engagent à respecter les termes de cet accord. Le médiateur pourra reprendre contact avec les parties quelques semaines après, pour s’assurer que l’accord est respecté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation et Organisation des Ressources Humaines